Cette année j’avais pas de gros voyage à l’étranger de prévu et ça me frustrait pas mal d’enchaîner directement

gros voyage sur Paris sans faire au moins une petite pause
juste déconnecter alors quant après quelques négociations j’ai réussi à me libérer trois semaines et que ma copine m’a proposé de la rejoindre pour la
fin de son erasmus aux états unis je n’ai clairement pas pu dire non
Du coup… Welcome to San Francisco!
J’ai été que deux fois aux États-Unis dans ma vie
cette fois ci du coup et il ya maintenant bien deux ans pour faire un road trip à travers tout le Michigan mais la différence
entre la Californie et l’état des grands lacs est
colossale. En fait c’était le même pays mais deux atmosphère complètement différente. Là où la plus grosse ville du Michigan
détroit est une ville entière ayant fait faillite avec la crise des subprimes en 2008, est aujourd’hui la plus criminelle des etats-unis dans laquelle tu
peux trouver une maison à vendre pour un dollar symbolique
à San Francisco c’est l’extrême opposé, la ville est aujourd’hui la plus chère de tout le territoire américain
avec un loyer moyen pour un t2, tiens toi bien
de 3500 putain de dollars
juste un autre monde et ça s’explique très facilement en fait toutes les applications que j’utilise tous les jours ont leur siège proches ou même
carrément dans la ville Twitter, Google, Apple, Facebook, Youtube toute cette région de la Californie et le cœur de la tech mondiale fatalement ça à un impact.
Du coup à part une première nuit surprise au hilton, j’ai passé les trois semaines au dakota hotel,
une auberge de jeunesse qui a tout d’un vrai petit hôtel alors pour te le situer c’est
là,au 606 po street en plein financial district, si je retiendrai bien une chose de ce quartier c’est qu’il est aux antipodes des clichés
que j’avais de San Francisco en traînant sur internet juste avant mon départ
Musique *Kollektiv Turmstrasse – Last Day (David August Revision)*
Musqie en fond *Caterina Valente & Silvio Francesco – Babalu*
Vu comme ça, je sais, la ville a l’air immense…
Mais en réalité bah pas tant que ça, enfin c’est quand même 121 kilomètres carrés de superficie le bébé.
Soit légèrement plus grande que Paris mais elle n’est que 13 ème sur la liste des plus grandes villes américaines
Musqiue en fond *Ondatropica- cumbia espacial*
même en population en fait c’est pas incroyable
en 2017 la ville comptait 871000 habitants autant que Marseille pour donner un ordre d’idée mais sur deux fois moins d’espace
même juste en californie San Diego et San Jose comptent plus de résidents comme bref je dis ça mais ça reste colossal et la ville
on n’est pas arrivé là n’importe comment elle reste aussi à ses récentes mal de tout comparer à nos villes du vieux continent
c’est un certain José Joaquín Moraga colon espagnol qui fonde Yerba Buena premier nom de la ville en 1776
et installe sa colonie dans l’actuel quartier de Presidio Parc le quartier sûrement le plus aisé aujourd’hui la ville change de nom en
1847 en l’honneur de saint François d’Assise le père fondateur de l’ordre franciscain
d’ailleurs le plus vieux bâtiment de la ville encore debout et une chapelle lui étant consacrée juste à côté de Dolores Park et dans
laquelle Moraga est enterré donc la ville a d’abord appartenu à l’empire espagnol pendant 45 ans jusqu’à ce que le Mexique devienne indépendant et
du coup elle sera mexicaine de 1821 à
1848 où les États-Unis la graterons à l’occasion de la guerre Americo-Mexicaine c’est une ville chargée d’histoire
un gros mix assez fou entre la culture latine et le rouleau compresseur
culturel américain et d’ailleurs je vous parlerai des heures de l’histoire de San Francisco tant il y à dire
Mais attends attends merde je parle beaucoup trop si je suis la chronologie mon voyage là-bas en fait on arrive déjà à la séquence road trip
bon bah on va prendre l’avion direction Los Angeles
Musique en fond *The XX – Intro*
Los Angeles est colossale vraiment juste la plus grande ville américaine
juste en regardant par le hublot de nuit les lumières atteignent l’horizon, on a posé les valises à Venice beach pris un verre dans
le bar juste en dessous de l’hôtel puis on s’est endormi
autant vous dire que se réveiller avec cette vue
ça fait tout drôle au début j’aurais bien aimé croiser Thomas,Matt et Amar mais bon pas pour cette fois bref on n’est pas resté longtemps
mais assez pour comprendre que l’ambiance n’a rien à voir avec San Francisco
Venice est magnifique au matin c’est graphé de partout et la plage s’anime de vie assez rapidement
étonnamment d’ailleurs trop de gta 5 me faisait presque sentir à la maison
Musique *The XX – Intro*
Euhhh… j’en étais où déjà ah oui
notre plan c’était de longer la côte sur la Highway One le Road Trip californien mythique à manger n’importe quoi et rouler sur les grandes routes
voir des panoramas
incroyables et plus se soucier de rien à part de l’essence restante dans le réservoir le temps capricieux de la côte n’y changea rien
c’était trop cool s’arrêter dans des motels celui d’un village côtier Moro Bay partagé entre pêche, loutres et usine électrique
se perdre entre les collines et les plaines faire voler le drone
partout où c’était possible pour prendre de la hauteur et je l’ai poussé à bout pour capturer ces images du Hearst Castle
Musique *Bob Dylan – Mr tambourine man*
La dernière nuit serait à Monterey, selon ma mère c’est le théâtre des aventures de Zorro
ça a bien changé et toute la côte californienne a été l’occasion de jalouser sur ces incroyables maisons bordant le pacifique
De Malibu à Santa Cruz dont le parc d’amusements serai la dernière attraction de notre voyage
On est rentrés sûrement trop tôt mais des images plein la tête
Musique en fond *Rodrigo y Gabriela – Somnium*
Ok San Francisco on a encore beaucoup beaucoup de choses à se dire
j’ai passé deux semaines entières à visiter et en vrai c’est largement suffisant pour voir une grosse partie de la ville
et honnêtement la de suite je sais vraiment vraiment pas par quoi commencer ok bon euhh, par élimination vous commencez à me cerner on va commencer par
la picole putain pour sortir c’est pire qu’à Stockholm
ici tout mais vraiment tout ferme à 2 heures sauf si tu trouves un truc illégal mais encore une fois faut connaître et c’est genre
hors de prix donc si comme moi tu y reste pas longtemps je te recommande clairement genre le
Bergerac fait juste pas attention non en vrai dedans c’est juste du gros rap us et juste au dessus t’as l’Audio Club je suis très
techno et house et en vrai ce spot c’est le feu mais tu sais ce qui est encore plus le feu c’est d’aller visiter un
aquarium une bière à la main avec un dj qui s’occupe de t’ambiancer voilà ça c’est
l’Academy of Science tous les jeudis soirs cette académie tant que je vous en parle se trouve dans le golden gate park et les parcs à SF
c’est pas ce qui manque
celui-là est de loin le plus colossal même Central Park à New-York rivalise pas San Francisco regorge de coin tellement agréable le week-end sous
le soleil des chiens et leurs maîtres de la musique et des gens souriants
peut-être à cause de la weed d’ailleurs le cannabis récréatif est légalisé depuis janvier en
Californie et c’est clairement pas passé dans l’oreille d’un sourd
c’est quand tu sors de l’hyper centre que San Francisco commence réellement à se révéler sous son meilleur jour des quartiers fou
y en a tellement alors bah euhh, on va faire un tour
ici tu trouveras les graphes engagés de Clarion Alley dans Mission district le quartier latino. Valencia street celle là est tellement
stylée au passage j’ai poursuivi ma quête de tatouages désolé maman
tu y trouveras de ses shops
incroyables par exemple si tu cherches une girafe empaillée n’hésite pas par contre c’est 8000 $ et les restaurants d’ailleurs la bouffe ça a
été un délire pendant trois semaines
Symphonie no 9 : Ode à la joie – Chœurs et Orchestre de Berlin
à côté là t’as Castro street parmi les plus vieux quartier gay des États-Unis, la ville est très progressiste là-dessus d’ailleurs avec des drapeaux
qui font genre huit fois ta taille
après j’y suis juste passé en coup de vent je vais pas te mentir donc j’ai moins de choses à raconter dessus
mais si tu prends le Uber
ah oui petite parenthèse parce que c’est tellement moins chers comparés à la France quasiment au même prix que les transports en commun alors le
choix est vite fait bref prend un Uber et tu devrais aller faire un tour juste à côté dans l’ancien quartier hippie
Haight-Ashbury, tu y trouveras les meilleurs sneaker, les meilleures fripes et en bas de High street tu tomberas proche d’Alamo Square et d’une des figure
emblématique de cette ville
les Painted Ladies, Bon je l’admets en soit c’est juste cinq baraques colorées mais écoute, c’est connu et joli toute cette zone là
ça c’est vraiment vraiment cool
Musique *Christian Löffler – York*
Musique en fond *Frédéric Chopin nocturne in b-flat minor op. 9 no. 1*
Mais tout n’est pas si rose
pour ces quartiers
exceptionnel d’autres sont bien plus insalubres, à deux pas du Financial se trouve Tenderloin
si jamais t’as jamais vu de l’héroïne passer de main en main c’est l’occasion, la ville à une concentration de sans domicile fixe
colossal, ça se pique dans la rue, convulse se bat voire se tue après une certaine heure et tout le monde s’en fout
le financial et la caricature du costard clochard tant les deux mondes se côtoient un type s’est même fait tuer proche de là où
logait un soir d’ailleurs pendant que j’étais là bas il ya eu toutes ces manifestations contre les armes aussi ce jeune noir tué de vingt
balles dans le corps alors qu’il n’avait qu’un téléphone portable dans les mains et moi j’étais où ce jour là euhhhh…
comme toutes les villes San Francisco à ses démons
Musique *Frédéric Chopin nocturne in b-flat minor op. 9 no. 1*
Bon alors on a pas mal avancé je vous ai déjà présenté pas mal de quartiers mais toute cette zone là là reste assez mystérieuse
Musqiue en fond *Bonobo : Break Apart (feat. Rhye)*
en fait la grosse majorité de l’ouest de San Francisco c’est essentiellement
résidentiel Outer Sunset, Sunset district et Outer Richmond
c’est calme quelques quartiers dans une immense ville au bord de l’eau je vous en parle pas des masses parce qu’il n’y a rien de particulièrement touristique, ah si
peut-être le Palace of Fine Arts
en tout cas sa reconstruction il devait disparaître à jamais mais a été préservé à la suite d’une exposition un peu comme la Tour Eiffel
ça me fait penser qu’en réalité on approche de la fin et que je vous ai pas parlé des
incontournables de la ville des lieux les plus connus et que tu as déjà sûrement vu en photo comme le pier 39 et ses célèbres
Sea lions qui ont toujours un public je ne t’ai pas non plus parlé de la Coit Tower cette tour emblématique datant de
1933 construite en l’honneur des pompiers de la ville ah et j’allais oublier probablement le plus important
Alcatraz qui surveille la baie
tu peux l’apercevoir de n’importe quel rivage la prison la plus célèbre du monde dont seuls trois prisonniers
Franck Morris et les frères Clarence et John Anglin on tenté de s’échapper jamais retrouvés on les supposes morts reposant au fond de la baie
ok je réalise qu’il y a tellement de lieux cultes et d’histoire pour les accompagner que je n’aurai pas le temps de tous vous les
énumérer mais quelque part ça te laisse encore un tas de choses à découvrir
Musqiue *Bonobo : Break Apart (feat. Rhye)*
Voilà ça fait trois semaines je m’apprête à partir alors que je commence tout juste à vraiment apprécier cette ville
mais là je sais ce que tu te dis qu’il manque quelque chose au tableau un élément genre non négligeable de San Francisco
si en arrivant dans cette ville tout comme en commençant à écrire cette vidéo je ne savais pas du tout par quoi commencer
en revanche je savais depuis le départ par quoi je voulais la finir le meilleur pour la fin comme on dit, la porte d’or
quel plus beau non pouvait-on espérer pour désigner cet endroit et son pont majestueux de presque 3 km de long
longtemps resté le plus long au monde
d’ailleurs je me suis demandé lequel était plus long aujourd’hui du coup il s’appelle le Danyang Kunshan et mesure
164 km toujours plus, enfin bref cela fait plus de 80 ans qu’il sublime la baie et pose son ombre sur San Francisco une fois
le crépuscule arrivé alors le dernier soir je savais ce que je voulais faire
aller se poser malgré le vent à Baker Beach au pied de ce géant métal rouge profiter une dernière fois du coucher de soleil californien
Musique *Kiasmos – Burnt*
Musique de fond *M83 – Outro*
Il est temps d’en finir
j’vais pas te retenir plus longtemps
je sais pas si tu l’auras ressenti mais San Francisco est une ville à part
l’ambiance n’est comparable à aucune autre tantôt oppressante qui te faire sentir dans ses plus profonds travers les injustices qui balaye les États-Unis
tantôt en formidable pôle d’innovation de progrès et une vraie beauté citadine
Je n’y vivrait pas mais maintenant que j’ai eu le temps de m’y familiariser j’y retournerais passer quelques semaines avec grand plaisir de ce voyage je
n’en garderai que de bons souvenirs je veux à tout prix retourner en Californie je me suis fait de trop bons amis et Los Angeles
je ne t’ai pas oublié
alors sur la carte de tes futurs voyages aux États-Unis aux côtés de Boston, New-York, Chicago, Seattle,
Miami, Las Vegas ou Los Angeles, San francisco
n’a clairement pas être en reste
Musique *M83 – Outro*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *